Ubuntu Edmonton: un organisme pour les veuves et les orphelins rescapés du génocide

Ubuntu Edmonton, qui signifie humanité en kinyarwanda, est un organisme créé en 2005 par un groupe de Canadiens originaires d’Edmonton (Alberta). Sa mission est d’aider les veuves et les orphelins (maintenant adultes) qui ont survécu au génocide de 1994, en développant leurs habiletés afin qu’ils deviennent autosuffisants.

L’organisme se concentre sur une communauté d’environ 750 personnes qui vivent dans un village près de Kimironko (Kigali), appelé Umudugudu Imena. Le Centre César a été ouvert afin qu’elles puissent acquérir des connaissances dans des domaines aussi différents que la couture, l’artisanat, la mécanique automobile, l’électricité, la sérigraphie, la danse et les chants traditionnels. En 2005, une banque alimentaire a été créée afin d’aider les plus démunis. Des aliments de base, tels que le riz, la farine de maïs, la farine de sorgho, la farine de manioc, le sucre et les haricots sont distribués mensuellement. Depuis 2007, les participants ont la chance de pouvoir consulter un médecin présent une journée par semaine à la clinique médicale du centre, et d’utiliser les services d’un massothérapeute 3 jours semaine. Un programme de parrainage a été développé pour les enfants d’âge primaire et secondaire, afin d’aider leurs familles à payer le matériel scolaire. En 2007, une garderie a été ouverte. Les femmes peuvent donc y amener leurs enfants pendant qu’elles suivent les différentes formations. Finalement, un café Internet sera inauguré prochainement.

Aujourd’hui, plus de 115 femmes ont reçu une formation, 56 familles bénéficient de la banque alimentaire, 142 enfants au primaire et 127 au secondaire ont été parrainés, 31 enfants vont à la garderie, 24 jeunes ont reçu une formation en mécanique automobile et 14 jeunes participent à la formation en électricité. Une belle réussite pour cet organisme en place depuis à peine 6 ans.

Un des piliers d’Ubuntu Edmonton s’appelle Nicole Pageau (personnalité La Presse, 10 mai 2010). En 2004, Maman Nicole a été touchée par le témoignage d’une rescapée du génocide, Esther Mujawayo. Depuis, elle consacre sa vie à ces femmes qui n’avaient plus de rêves. Maintenant, grâce à Maman Nicole et à son équipe dévouée, elles ont regagné confiance en elles et l’espoir a repris sa place dans leur cœur.

Au tout début, une maison était louée pour abriter les activités. Mais rapidement celle-ci devint trop petite. C’est donc grâce à de généreux donateurs et partenaires canadiens qu’un terrain a été acheté et le Centre César construit. L’ouverture officielle de ce nouvel emplacement a été célébrée le 24 mars 2010. Un an plus tard, soit le 24 mars dernier, une grande fête avait lieu pour souligner le premier anniversaire du nouveau centre.

Cet événement, organisé par les employés et le conseil d’administration du centre, présentait les différentes facettes et activités auxquelles les femmes et les orphelins ont accès. Nous avons eu la chance d’assister à de petites pièces de théâtre, présentées sous forme de sketchs humoristiques et dramatiques. La troupe de danse du centre a offert une performance endiablée avec ses danseurs Intore. Les danseuses, d’une grande élégance, nous ont montré leur habileté en dansant avec des paniers sur la tête. Malgré une averse (un signe de bon augure, car personne ne versera de larmes dans la prochaine année), la fête fut un grand succès. Le ministre du Travail du Rwanda, M. Anastase MUREKEZI, était présent et a fait un discours touchant sur les avancements remarquables du centre. Les célébrations se sont poursuivies en soirée avec des chants et la présentation d’une vidéo.

Ubuntu Edmonton et le Centre César sont un bel exemple de réussite. Grâce à eux les veuves du génocide peuvent reprendre leur vie en main. L’objectif de Maman Nicole est de laisser un jour l’entière responsabilité du centre à ces femmes de cœur et de courage. Si vous venez au Rwanda, n’hésitez pas à aller les visiter, elles vous accueilleront à bras ouverts !

Pour aider Ubuntu Edmonton :

Site web : www.ubuntuedmonton.org

Advertisements

3 réflexions sur “Ubuntu Edmonton: un organisme pour les veuves et les orphelins rescapés du génocide

  1. Bibiane dit :

    Comme je souhaite que « personne ne verse de larmes dans la prochaine année »… dans ce pays où des torrents de larmes ont dû être versées après le génocide!!!!!! Le mot « génocide » me fait des frissons glacés dans le dos juste à l’écrire ou à le prononcer… Mais, par ailleurs, le courage, la détermination, la foi de toutes ces personnes qui veulent recommencer à vivre, et la compassion, la générosité, le dévouement de toutes les personnes qui veulent aider les survivants à retrouver la joie de vivre me fait réaliser qu’on a toujours le choix d’aider ou de nuire à son « prochain ». Aussi, j’ai décidé de parrainer un petit enfant rwandais pour qu’il puisse avoir un accès facile à l’école, pendant que sa courageuse mère pourra développer des habiletés qui lui permettront de faire vivre sa famille, comme on l’explique bien sur le site Ubuntu Edmonton. Le Général Dallaire n’aura pas « serré la main du diable » en vain… Encore une fois, bravo pour ce nouvel article toujours aussi passionnant à lire et toujours accompagné de superbes photos (la photo de la danseuse, une beauté à couper le souffle, est digne du National Geographic!!!). Et merci de m’avoir permis d’être un peu la deuxième « maman » d’un(e) petit(e) Rwandais(e).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s