Un weekend en Ouganda

Bien que j’habite au Rwanda depuis presque trois ans maintenant, je n’ai pas beaucoup visité les pays limitrophes. En 2011, j’ai passé quelques jours très agréables au bord du lac Tanganyika, au Burundi. Parfois, lorsque je suis à Gisenyi, je vais quelques heures à Goma (RDC), mais je suis très contente de revenir du côté rwandais car je n’aime pas particulièrement cette ville. Donc c’est avec un grand plaisir que le 22 novembre dernier j’ai quitté le Rwanda pour découvrir un petit coin de paradis, le lac Bunyonyi en Ouganda ! Plusieurs clients du INZU Lodge m’avaient déjà parlé de cet endroit où le concept d’hôtel avec tentes safaris est déjà bien développé.

Des amis qui font partie du groupe Kigali Hash House Harriers m’ont invitée à les joindre pour une randonnée spéciale dans les collines entourant le lac Bunyonyi.  Ce groupe se réunit tous les samedis après-midi pour courir ou marcher quelques kilomètres dans les différents quartiers et banlieues de Kigali. Parfois, ils se déplacent dans les principales villes du Rwanda et même à l’occasion dans les pays voisins où d’autres groupes de Hash se joignent à eux. Le parcours est déterminé par un ou des membres du groupe. Lorsque tout le monde à terminé le trajet, les participants dégustent une bière et des jeux détendent l’atmosphère.

Le lac Bunyonyi est situé au sud ouest de l’Ouganda, non loin de la ville de Kabale, à proximité de la frontière du Rwanda. Ce lac d’eau douce, aux rives sinueuses, mesure 25 km de longueur sur 7 km de largeur et possède 29 îles. La surface du lac se trouve à une altitude de 1962 m et sa profondeur, mal connue, atteint une moyenne de 44 m. Cependant, le lac étant situé sur une faille d’origine volcanique, de nombreuses sources s’accordent à estimer que la profondeur pourrait aller, en un certain point, jusqu’à 900 m. Si cette dernière valeur s’avérait exacte, le lac serait le deuxième plus profond d’Afrique (après le lac Tanganyika). (Source Wikipedia)

political-map-of-UgandaCarte de l’Ouganda

Pour entrer en Ouganda un visa est obligatoire. Ce visa coûte 50 $us. Si vous habitez au Rwanda, vous pouvez l’obtenir au consulat de l’Ouganda, situé dans le quartier Nyarutarama à Kigali. Afin de m’éviter une attente à la frontière ougandaise, j’ai fait ma demande de  visa au consulat. Voici la procédure : vous déposez 50 $us à la banque I & M dans le compte du consulat de l’Ouganda (5005347-03-53). Ensuite, vous allez au consulat avec votre passeport, une photo format passeport et vous remplissez le formulaire en joignant votre bordereau de dépôt de la banque. Vous retournez le lendemain pour récupérer votre passeport et votre visa. Pour plus d’information, visitez le site web de l’immigration ougandaise : www.immigration.go.ug

J’étais accompagnée de deux Rwandaises et d’un Américain. Les Rwandais n’ont pas besoin de visa pour entrer en Ouganda. Donc pas de problème pour eux ! L’Américain, quant à lui, n’avait pas demandé un visa avant d’arriver au poste frontalier. Nous pensions devoir attendre un bon moment avant de pouvoir traverser. Surprise !!! En 5 minutes il avait son visa en main !! À moi, il aura fallu 2 jours et plusieurs aller-retour pour l’obtenir…

Du côté ougandais, j’ai réalisé que notre chauffeur avait changé de bord de rue. Eh oui ! En Ouganda, on conduit à gauche. Avant d’arriver au lac Bunyonyi, on traverse la petite ville de Kabale. Que vous soyez en voiture ou en autobus, vous risquez de vous faire un peu plus secouer sur les routes ougandaises qui sont plus endommagées que celles du Rwanda. Mais soyez patient ! Un petit coin de paradis va se révéler sous vos yeux à quelques kilomètres de là !

Lac BunyonyiLac Bunyonyi, Ouganda

C’est au Bunyonyi Overland que nous avons passé le weekend. Cet hôtel offre différents types d’hébergement, de la tente safari à la maisonnette pour une famille.

Le lendemain de notre arrivée, nous avons fait une randonnée en bateau. Nous avons vu l’ile des « punitions », là où on envoyait les filles qui tombaient enceinte sans être mariée. Cette île, qui ne doit pas avoir une circonférence de plus de quelques mètres et qui ressemble à un marécage est, selon notre guide, hantée par les fantômes des filles qui y sont mortes !

20131123_100618Punition Island

Plus loin, nous sommes allés prendre un verre sur l’île Bushara. On peut également dormir là bas puisqu’un hôtel y est construit.

20131123_101439

Pour ceux qui aiment l’ornithologie, d’importantes colonies d’oiseaux nichent dans les collines, les îles et les marais entourant le lac. Plus de 200 espèces différentes ont été recensées, en particulier la grue royale, emblème national, et de nombreuses espèces de passereaux (tisserins) et de hérons. Le lac en tire d’ailleurs son nom puisque Bunyonyi signifie « l’endroit des nombreux oiseaux » en rukiga. Le lac abrite également des colonies de loutres à cou tacheté. Le lac Bunyonyi est l’un des rares lacs africains à être parfaitement sûr pour la baignade puisqu’il n’abrite pas des animaux dangereux tels que les crocodiles ou les hippopotames ni des parasites responsables de la bilharziose.

drapeau ougandaisUne grue royale sur le drapeau de l’Ouganda

Plus tard dans la journée, nous avons fait la randonnée planifiée par le groupe Kigali Hash House Harriers. Quelques kilomètres à travers les collines et les champs entourant le lac. La vue splendide sur le lac m’a encouragée dans les montées!

20131123_144504

Finalement, c’est autour d’un bon repas que la journée s’est terminée. Le lac est connu pour abriter de nombreuses écrevisses de Louisiane, appelées « crayfish », qui sont la spécialité locale. Pendant la soirée, l’hôtel à fait un feu de camp pour nous réchauffer car les nuits sont fraiches. On peut également acheter de jolies souvenirs dans leur boutique. On encourage ainsi l’organisme Edirisa qui s’est donné pour mission d’aider les Ougandais en focalisant sur la santé, l’hygiène, l’éducation, l’accès à de l’eau potable et en développant des entreprises locales.

Le lendemain, retour au Rwanda ! N’oubliez pas d’apporter un adaptateur si vous voulez charger votre téléphone car les prises sont différentes de celles du Rwanda.

Si vous voulez poursuivre votre visite en Ouganda, ce pays offre plus de 10 parcs nationaux dont les plus connus sont le Bwindi Impenetrable National Park où vous pouvez rencontrer 9 familles de gorilles des montagnes et le Queen Elizabeth National Park où vous pouvez voir des lions. Pour plus d’information sur les parcs nationaux d’Ouganda visitez le site web www.ugandawildlife.org

Publicités

Une réflexion sur “Un weekend en Ouganda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s