Au rythme de la culture et des traditions rwandaises

villageCe qui est bien lorsque l’on reste plusieurs semaines au même endroit, c’est que l’on a ainsi la chance de vivre certains us et coutumes de notre pays d’accueil. Au fil des dernières semaines, mon séjour à Giseny fut rempli d’événements simples de la vie quotidienne, mais tellement riches au niveau socioculturel.

Voici quelques observations typiquement rwandaises :

La chèvre est au Rwanda ce que le chien est en Amérique du Nord. Elles sont partout! Il est fréquent de les voir déambuler avec leur propriétaire dans les rues maintenues en laisse par une grosse corde. Par contre, contrairement à nos jolis toutous, elles risquent de terminer en brochette ou en nyama choma* dans votre assiette. Et je dois avouer qu’elles sont délicieuses. Ne vous inquiétez pas, elles auront vécu paisiblement, à brouter de l’herbe à longueur de journée et à plaisanter entre camarades. Car elles sont très joueuses les chèvres! Il faut les voir s’amuser à descendre les pentes abruptes ou tout simplement à sauter en bas. Chose certaine, elles ne sont pas peureuses.

Ici, on se déplace principalement en taxi-moto. J’adore! Moi qui ai toujours secrètement rêvé d’en posséder une, je suis comblée! En fait, il s’agit plutôt d’un mélange entre moto et motocross, mais en voyant l’état des routes, vous comprendriez vite pourquoi. Gisenyi étant situé près de la chaîne des Virungas, les routes sont parsemées de grosses roches volcaniques que les saisons des pluies déterrent un peu plus chaque année. À noter que les talons hauts sont fortement déconseillés!

ImishananaLes religions sont omniprésentes au Rwanda et semblent bien s’entendre les unes avec les autres. Vivant tout près d’une mosquée et ce en plein ramadan, j’ai souvent été réveillée par les prières musulmanes vers 3h30 du matin. C’était plutôt joli. Comme une berceuse. Beaucoup moins agressif que les chers coqs de mes précédents voyages. J’ai aussi assisté à une messe de l’Église Protestante en compagnie de Jeanne, une très gentille Rwandaise qui m’a hébergée tout au long de mon séjour. Principalement sous forme de chants enjoués et dynamiques, ces messes m’ont quelque peu réconciliée avec la religion. Mais mon coup de cœur religieux demeure définitivement ma participation à une Dot traditionnelle vêtue d’une magnifique imishanana (habit tradionnel). Ici, le mariage est très significatif. Il se fait en trois étapes (le mariage civil, la Dot et le mariage religieux) souvent dispersées sur quelques semaines, voir même plusieurs mois dans certains cas. La Dot demeure l’étape la plus convoitée et souvent sont très nombreux les invités des deux familles concernées. Dans la majorité des cas, la fête se déroule dans la cour de la famille de la fille, sous trois grosses tentes louées pour l’événement. Une pour la famille de la fille, une pour celle du garçon et la dernière, située au centre, pour les futurs époux. Les sages (les ainés) de chacune des deux familles prennent position à l’avant et peuvent ainsi négocier le mariage, à savoir combien de vaches seront offertes par la famille du garçon. L’événement ressemble davantage à une pièce de théâtre digne de Molière! Les rires des invités, devenus spectateurs, pleuvent de partout. Jusqu’à ce l’arrivé du berger, tout heureux et chantant, qui confirme la beauté et la bienveillance des vaches données.  La négociation étant terminée, la future mariée peut maintenant venir rejoindre son futur mari. Et que la fête commence!

FootballJ’ai aussi eu la chance d’assister au tout premier match de football de l’histoire de Rurembo! Pour la toute première fois, deux petites équipes locales formées de jeunes qui rêvent de foot, se sont affrontées dans un décor enchanteur. Ils n’avaient jamais porté de vrais maillots d’équipe auparavant. Il y avait même un arbitre, sifflet et chronomètre en main, spécialement pour cette occasion. On sentait beaucoup de nervosité, mais aussi une certaine fierté, dans leurs yeux les quelques minutes précédant le coup de sifflet annonçant le début de ce match authentique. Moment fort de mon séjour.

Paysage à véloMon ami Tristan est venu me visiter pendant 2 semaines et demie. Ensemble, nous avons pu explorer la vie rwandaise sous de nouveaux angles. Car voyager signifie aussi profiter des activités touristiques. Rien de mieux que de se balader  en vélo pour prendre le pouls des villages, tout en découvrant les charmantes plantations de thés. Comme vous le savez maintenant, le Rwanda est surnommé le pays des mille collines. Je vous assure qu’on les sens bien ces multiples collines en 4h de vélo! On a donc eu droit à de belles montées corsées. Mais tout ce qui monte redescend n’est-ce pas?! Je vous laisse imaginer la suite. L’adrénaline à fond dans ce paysage magnifique, bordant le lac Kivu d’un côté et les collines de l’autre. Avec à chaque village, une ribambelle d’enfants qui accourent de partout en criant Good Morning, How are you?, What is your Name? d’une toute petite voix aigue. Mais pas une seule fois… Non, non… jusqu’a ce que l’on disparaisse! Il faut les voir courir dans les interminables montées, en sandales trouées, aussi rapides que nous. Pour ceux qui se souviennent, j’en garde un souvenir digne de Rocky!À vélo

«Il y en a qui font que les choses arrivent, d’autres qui regardent les choses arriver, d’autres qui se demandent si les choses sont arrivées…» (Tiré du roman Afrika Trek 1, ma lecture de voyage… tellement appropriée!!)

Laissez-vous emporter par la culture des autres, vous n’en ressentirez qu’un bien-être extraordinaire.

À très bientôt pour le dernier chapitre de cette magnifique aventure…

Marie-Claude

*Mot d’origine kenyane qui caractérise un morceau de viande grillée directement sur charbon de bois, donc cette fois-ce la cuisse complète de la chèvre servie avec l’os.

About these ads
Catégories : Histoire, culture et religion au Rwanda, INZU Lodge, Projets sociaux au Rwanda | Tags: , , , , | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Au rythme de la culture et des traditions rwandaises

  1. Ping : Septembre 2013 : Bilan du INZU Lodge | INZU Lodge

  2. Ping : Au rythme de la culture et des traditions rwandaises | INZU Lodge | Universe Mystery

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com. Thème Adventure Journal.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 1  072 followers

%d bloggers like this: