Ma vie d’expatriée au Rwanda (Bis)

Parce que vous avez aimé le texte sur les aléas de ma vie au Rwanda, en voici la suite agrémentée de quelques habitudes que j’avais lorsque j’habitais au Canada et que j’ai perdues.

Tu sais que tu habites au Rwanda quand… (prise 2)

  • tu entends les Rwandais mélanger les « l » et les « r » et que ça donne des résultats assez loufoques tels que « le mois des éRections » ou « You are going to pLay at the church? ».
  • tu vis dans un nuage de poussière parce que ta maison est au bord d’une route en terre battue et que c’est la saison sèche.

  • soudainement la pluie tombe et tu n’as qu’une seule envie: sortir de chez toi et danser sous la pluie en chantant « I bless the rains down in Africa » (Africa, Toto, 1982) !
    http://www.youtube.com/watch?v=FTQbiNvZqaY
  • depuis plus d’un mois, tu demandes ton historique de consommation d’eau à la compagnie qui gère l’approvisionnement en eau de la ville… et on te répond que l’imprimante ne fonctionne pas. Mais quelques jours plus tard, un employé de cette même compagnie vient te porter un avertissement t’informant qu’on va te couper l’eau bientôt parce que tu n’as pas payé ta facture.
  • tu te fâches contre ton domestique qui n’a pas fait de réserves d’eau parce que ça fait plus de 48 h que l’eau est coupée dans ta maison. Lorsque la pluie commence à tomber, et que tu as terminé de chanter « I bless the rains down in Africa », tu cours pour chercher un bassin afin de récupérer un peu d’eau de pluie.
  • tu danses dans ta douche en chantant « I bless the rains down in Africa » parce que l’eau est revenue, après ladite coupure de plus de 48 h, et que cette chanson tu commences à la connaître par coeur.
  • tu ferais des bassesses pour manger des Skitltes surrettes, un Big Mac, des Mini-Wheats, du Cheese Wiz, des Oreo, une barre Mars… toutes choses que tu ne mangeais presque jamais quand tu vivais au Canada, mais qui aujourd’hui te manquent uniquement parce qu’elles ne sont pas accessibles.
  • tu as un tailleur personnel à qui tu peux donner une photo d’un vêtement et qui va le coudre en moins de 2 jours pour environ 10$, mais tu te casses la tête pour trouver un top pour aller faire du sport.
  • tu vois des gens porter des t-shirts de Dunkin’Donuts, du Canadien de Montréal ou de Réno Dépôt et tu te demandes comment ces vêtements ont pu arriver jusqu’ici.
  • tu ne te souviens pas d’avoir des enfants mais on t’appelle quand même « Maman ».
  • tu as peur quand tu vois un sac en plastique, car ils sont interdits depuis 2008 au Rwanda, mais tu te dis qu’ils seraient franchement très pratiques dans les transports en commun quand quelqu’un vomit sur tes pieds.
  • tu sais que la majorité des Rwandais se servent d’un fer à repasser mais ne connaissent pas l’utilité de cet objet…Planche a repasser
  • tu as découvert ce qu’est un massage rwandais : tu montes dans ta voiture et tu conduis sur les routes en terre battues de la ville de Gisenyi.  Les crevasses, les bosses, toutes le inégalités du terrain  te massent gracieusement.
  • tu sais qu’il y a deux options sur les radios et systèmes de son au Rwanda : fermés ou son au maximum (même si ce dernier subit une forte distorsion et qu’on ne peut pas entendre clairement les paroles de la chanson). Bien entendu, celui qui met le volume au max suppose que tout le monde a envie d’entendre sa play-list parce que de toute façon ce sont les mêmes chansons qui jouent partout (dans les bars, à la radio, à la télé, dans le bus, dans le téléphone de ton gardien, chez tes voisins…) Malheureusement, personne ne l’a informé que Céline Dion a enregistré d’autres chansons après Sous le Vent sortie en 2001.
  • tu n’a pas le choix d’apprécier certaines chansons en kinyarwanda étant donné que ça fait mille fois que tu les entends un peu partout. Tu n’as aucune idée de la signification des paroles mais tu aimes bien la musique : Ganyobwe by King James
    http://www.youtube.com/watch?v=efwr2CR1WsM.
  • tu n’achètes plus d’appareils électriques (mélangeur, batteur, micro-ondes, friteuse, etc.) parce que tu sais qu’après 3 jours quelqu’un les aura brisés et te dira que c’est la faute aux Chinois qui font des produits « pirates » ou alors c’est la compagnie d’électricité qui cause des surtensions.

Après quelques années passées dans un pays étranger tu réalises que tu as perdu certaines habitudes. Voici donc 12 habitudes de ma vie de Canadienne- Québécoise que j’ai dû abandonner par la force des choses depuis que j’habite au Rwanda :

  1. planifier mes achats de la semaine en épluchant mon précieux publi-sac ! C’est ça la société de consommation.
  2. me renseigner sur la température qu’il fera pendant la journée afin de savoir comment je vais m’habiller. Changer ma garde-robe en fonction des saisons.
  3. manger sans-gluten, sans-sucre, sans-cholestérol, bio…
  4. planifier mes sorties en fonction des séries qui sont diffusées à la télévision (bon ! la dernière fois que je suis allée au Québec j’ai vu que toutes mes amies ont la « télé sur demande »… donc vous pouvez regarder ce que vous voulez, quand vous le voulez, chanceuses!).
  5. passer une journée dans un centre commercial à faire du shopping.
  6. faire des achats avec ma carte de crédit et/ou de débit.
  7. adhérer à des programmes de récompenses tels que Boni-dollars de Desjardins ou AirMiles en faisant des achats avec ma carte de crédit et/ou de débit.
  8. calculer mes déplacements en kilomètres.
  9. cotiser à mon Régime enregistré d’épargne retraite (REER).
  10. avoir une vie culturelle active: aller au théâtre, participer aux nombreux festivals pendant l’été, visiter des musées, voir des spectacles.
  11. réchauffer ma nourriture dans un four à  micro-ondes, laver mes vêtements dans une laveuse (lave-linge) et les sécher dans une sécheuse (sèche-linge), laver ma vaisselle dans un lave-vaisselle, passer l’aspirateur dans ma maison, en bref,  profiter quotidiennement de la technologie moderne.
  12. voter ! Le 19 octobre prochain, c’est jour d’élections au Canada. Eh bien ! sachez que lorsqu’on vit depuis plus de 5 ans à l’extérieur du Canada, on perd son droit de vote. Peut-être Monsieur Harper,  premier ministre sortant, a-t-il compris que la majorité des Canadiens qui vivent à l’étranger ne voteraient pas pour lui et c’est la raison pour laquelle il a pris  les devants avec cette loi adoptée par son gouvernement ???
Advertisements

3 réflexions sur “Ma vie d’expatriée au Rwanda (Bis)

  1. Anni dit :

    Excellent ! J’ai ri un bon coup en ce qui concerne le mélange des R et L qui donne parfois: Mois des éRections ! En même temps, ça nous fait voir toutes ces choses du quotidien que nous prenons pour acquises. On ne réalise pas toujours à quel point ta vie est différente là-bas et à quel point ça a un impact sur ta vie et ta façon de faire et voir les choses, Marie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s