Rencontre avec Charles le « Sylver back »

Le 18 décembre 2011, je suis partie à la rencontre des derniers spécimens de gorilles des montagnes, dans le Parc National des Volcans, près de Musanze (Ruhengeri) au Rwanda. Lors d’un recensement effectué en 2010, il existerait moins de 800 gorilles des montagnes. On trouve ces animaux dans la région des Grands Lacs africains, c’est-à-dire dans l’est de la République Démocratique du Congo (Parc National des Virunga), en Ouganda (Parc National de Mgahinga) et au Rwanda (Parc National des Volcans).

Ces animaux, très sociables et pacifiques, vivent en familles polygames. Chacune d’elle est guidée par un « dos argenté ». Le mâle du groupe protègera toute la famille contre les dangers éventuels. Si celui-ci meurt, un autre gorille, assez âgé pour supporter cette tâche, le remplacera ou le groupe se dissoudra. Dans le dernier cas, les femelles iront rejoindre d’autres groupes. Le mâle responsable du « nouveau » groupe tuera les petits de sa nouvelle femelle pour s’assurer de n’avoir que des porteurs de ses gènes. Les gorilles des montagnes sont herbivores. Ils ont besoin d’une végétation dense pour se nourrir (jusqu’à 25 kg/ jour/ individu). Ils mesurent entre 1,40 et 2 mètres. Les mâles pèsent entre 140 et 300 kg et les femelles entre 70 et 110 kg. (Source : Wikipedia)

Moins de 60 personnes par jour,  munies d’un permis, sont autorisées à aller voir les gorilles. Donc, si vous venez au Rwanda durant la haute saison touristique (juin à septembre), votre permis aura dû être réservé plusieurs mois à l’avance. Le reste de l’année, quelques semaines avant la date désirée suffiront. Vous pouvez acheter ce permis par l’entremise d’un voyagiste ou l’obtenir directement en allant à Rwanda Development Board /Tourism and Conservation (RDB/T&C) au bureau des Réservations à Kigali, ou au Parc des Volcans à Musanze (Ruhengeri).

Lire la suite

Publicités