Rencontre avec Charles le « Sylver back »

Le 18 décembre 2011, je suis partie à la rencontre des derniers spécimens de gorilles des montagnes, dans le Parc National des Volcans, près de Musanze (Ruhengeri) au Rwanda. Lors d’un recensement effectué en 2010, il existerait moins de 800 gorilles des montagnes. On trouve ces animaux dans la région des Grands Lacs africains, c’est-à-dire dans l’est de la République Démocratique du Congo (Parc National des Virunga), en Ouganda (Parc National de Mgahinga) et au Rwanda (Parc National des Volcans).

Ces animaux, très sociables et pacifiques, vivent en familles polygames. Chacune d’elle est guidée par un « dos argenté ». Le mâle du groupe protègera toute la famille contre les dangers éventuels. Si celui-ci meurt, un autre gorille, assez âgé pour supporter cette tâche, le remplacera ou le groupe se dissoudra. Dans le dernier cas, les femelles iront rejoindre d’autres groupes. Le mâle responsable du « nouveau » groupe tuera les petits de sa nouvelle femelle pour s’assurer de n’avoir que des porteurs de ses gènes. Les gorilles des montagnes sont herbivores. Ils ont besoin d’une végétation dense pour se nourrir (jusqu’à 25 kg/ jour/ individu). Ils mesurent entre 1,40 et 2 mètres. Les mâles pèsent entre 140 et 300 kg et les femelles entre 70 et 110 kg. (Source : Wikipedia)

Moins de 60 personnes par jour,  munies d’un permis, sont autorisées à aller voir les gorilles. Donc, si vous venez au Rwanda durant la haute saison touristique (juin à septembre), votre permis aura dû être réservé plusieurs mois à l’avance. Le reste de l’année, quelques semaines avant la date désirée suffiront. Vous pouvez acheter ce permis par l’entremise d’un voyagiste ou l’obtenir directement en allant à Rwanda Development Board /Tourism and Conservation (RDB/T&C) au bureau des Réservations à Kigali, ou au Parc des Volcans à Musanze (Ruhengeri).

Lire la suite

Rwanda, des projets sociaux intéressants qui ont besoin de votre soutien

Tous les jours, nous sommes sollicités pour donner de notre argent et/ou de notre temps à ceux qui sont dans le besoin. Selon notre vécu ou notre entourage, nous appuyons certains organismes (OBNL, ONG) ou fondations qui nous touchent. Certains d’entre eux ont plus de visibilité que d’autres et plus de moyens de se faire connaître. Qui ne sait pas que le mois d’octobre est ROSE (cancer du sein) et que le mois de novembre est moustachu (cancer de la prostate)? Malheureusement, peu de causes peuvent se targuer d’avoir un mois dédié à la sensibilisation et au soutien financier de leurs activités.

Au Rwanda, des organismes d’aide internationale sont présents, tels que UNICEF, CARE, World Vision, VSO, World Food Program des Nations Unies, World Relief et j’en passe. Chacun d’eux a développé des programmes pour appuyer et soutenir la population rwandaise dans le besoin. Mais parce qu’encore trop de bonnes initiatives sont méconnues, j’aimerais aujourd’hui vous présenter de petits organismes, qui, avec leur courage et leur savoir-faire, essayent eux aussi de venir en aide aux plus démunis. Lire la suite

Suggestions de séjours touristiques au Rwanda

Pourquoi visiter le Rwanda, quand plusieurs autres pays d’Afrique semblent offrir des circuits d’aventure beaucoup plus populaires? Le Rwanda est une destination touristique bien mal connue, car, encore aujourd’hui, beaucoup trop de gens n’ont pour seule référence, concernant ce pays, que le génocide qui eut lieu en 1994. Sans oublier ces événements tragiques, les Rwandais sont passés à autre chose. Alors, pourquoi pas vous? Sortez des sentiers battus et laissez-vous séduire par les nombreux atouts du pays des mille collines. Lire la suite

Deux mois au pays des mille collines : bilan du INZU Lodge

Voilà déjà deux mois que j’ai posé mes valises au Rwanda. Le bilan du premier mois était très positif. Le deuxième l’est tout autant, même si je dois faire face à certains défis. Comme vous le savez, février a été consacré à chercher un endroit pour construire le INZU Lodge. J’ai visité de magnifiques sites à Ruhengeri, Gisenyi et Kibuye. Le terrain à Ruhengeri a été vendu et j’attends toujours de connaître les prix de ceux de Gisenyi et Kibuye. Vous pouvez encore laisser vos commentaires à propos de votre terrain préféré en cliquant sur les liens suivants. Vos observations m’aideront à prendre ma décision.

Lire la suite

Le 3e choix : Kibuye ou le paradis terrestre

La semaine dernière, je vous ai montré les deux terrains les plus intéressants pour construire le INZU Lodge dans les villes de Gisenyi et de Ruhengeri. Vous avez été nombreux à me donner vos commentaires et vos préférences sur ces deux terrains. Merci de partager avec moi vos impressions, car grâce à celles-ci je peux envisager différents points de vue qui m’aideront à prendre ma décision.

Lorsque j’ai préparé le plan d’affaires du INZU Lodge,  trois sites avaient  ma préférence pour bâtir ce projet. Depuis mon retour au Rwanda, je n’avais pas encore eu la chance de visiter la troisième ville qui suscitait mon intérêt: Kibuye. Celle-ci est à l’ouest du pays, sur le bord du lac Kivu (Gisenyi se situe au nord de Kibuye). Elle est la moins touristique des trois, mais elle possède les paysages les plus époustouflants. Il y a encore peu d’hôtels, comparativement à Gisenyi et Ruhengeri, mais elle se développe assez rapidement. Un musée de l’agriculture et de l’environnement est en construction. Les visiteurs peuvent pratiquer plusieurs activités nautiques, telles que baignade, planche à voile, plongée ou pêche en eaux profondes. Des excursions dans les îles avoisinantes peuvent également être organisées ainsi que des randonnées pédestres. Lire la suite

Trouver un terrain pour le INZU Lodge, une tâche peu facile, mais très agréable!

La semaine dernière, j’ai fait des allers-retours entre Kigali, Ruhengeri et Gisenyi afin de dénicher un lieu pour construire le INZU Lodge. Dès qu’on sort de Kigali pour se déplacer vers le nord du pays, on a le souffle coupé pour deux raisons :

  1. Le chauffeur de l’autobus conduit comme un pilote de course, sur une route sinueuse comme un serpent qui se tortille;
  2. La vue sur les mille collines du Rwanda, les plantations de bananes et le quotidien des ruraux, est tout simplement époustouflante. Lire la suite

Un dimanche à Kigali

Contrairement à ce que le titre d’un film populaire pourrait vous faire croire, les Rwandais ne passent pas leur dimanche à la piscine. Puisque la majorité d’entre eux sont catholiques ou protestants, ils sont à l’église ou au culte. Et même si seulement 5% de la population est musulmane, partout au Rwanda on trouve des mosquées et on entend l’appel à la prière du muezzin. Lire la suite

Le coût de la vie à Kigali

Le coût de la vie n’est pas nécessairement moins élevé parce que vous habitez au Rwanda. Il est vrai que la majorité de la population est extrêmement pauvre et vit avec moins d’un dollar par jour. Cependant, pour les expatriés et pour les Rwandais de la classe moyenne, certaines choses sont peu dispendieuses, mais  la plupart des articles de consommation coûtent aussi cher, sinon plus, que les mêmes articles que vous trouvez en Amérique ou en Europe. Voici une liste, non exhaustive, d’objets de consommation courants : Lire la suite

Un mois au pays des mille collines : bilan du INZU Lodge

Le 29 décembre dernier, j’atterrissais, pour une deuxième fois en moins d’un an, à l’aéroport de Kigali. La première fois, c’était pour y vivre dix semaines de stage de coopération internationale avec l’organisme L’AMIE. Ces soixante-dix jours ont été très enrichissants et m’ont fait découvrir un pays magnifique et une population vraiment accueillante. Cette fois-ci, je suis de retour au Rwanda pour une raison bien différente, vérifier, en moins de six mois, la faisabilité d’un projet qui me tient beaucoup à cœur, le INZU Lodge. Lire la suite