Musanze, Gisenyi, Mugongo et Kibuye

On parle du INZU Lodge ! Max, un coopérant canadien au Rwanda, est venu nous visiter au début du mois de mars. Un blog à lire et à suivre pour connaître une autre vision du Rwanda. Voici un article qu’il a publié lors d’un séjour à Musanze, Gisenyi, Mugongo et Kibuye. Merci Max pour votre visite ! À bientôt !

Voyage au pays des mille collines...

Semaine exceptionnelle de voyage au pays des mille collines.

Entre Nyagatare et Kigali, Musanze et Gisenyi, en passant par Mugongo et Kibuye, j’ai eu la chance de parcourir pendant plusieurs jours, à pied, en moto et en bus, des chemins splendides, au coeur du Rwanda.

Voici le récit de mon voyage dans la province du nord et la province de l’ouest, deux régions où l’atmosphère est bien différente de celle de Nyagatare.

Différence dans la topographie et le climat d’abord: la province du nord est, de loin, la région la plus montagneuse du pays avec des pics (dans la chaine des Virunga) allant jusqu’à 4500 mètres, et la province de l’ouest est dominée par la présence de l’immense et somptueux lac Kivu.

Différence culturelle ensuite puisque la langue française a gardé dans les deux provinces de belles et profondes racines et, qu’un peu partout (avec l’anglais), le français est parlé, compris, apprécié. Quelle belle surprise!

MUSANZE

Arrivée vendredi 1

Voir l’article original 2 098 mots de plus

Rencontre avec Charles le « Sylver back »

Le 18 décembre 2011, je suis partie à la rencontre des derniers spécimens de gorilles des montagnes, dans le Parc National des Volcans, près de Musanze (Ruhengeri) au Rwanda. Lors d’un recensement effectué en 2010, il existerait moins de 800 gorilles des montagnes. On trouve ces animaux dans la région des Grands Lacs africains, c’est-à-dire dans l’est de la République Démocratique du Congo (Parc National des Virunga), en Ouganda (Parc National de Mgahinga) et au Rwanda (Parc National des Volcans).

Ces animaux, très sociables et pacifiques, vivent en familles polygames. Chacune d’elle est guidée par un « dos argenté ». Le mâle du groupe protègera toute la famille contre les dangers éventuels. Si celui-ci meurt, un autre gorille, assez âgé pour supporter cette tâche, le remplacera ou le groupe se dissoudra. Dans le dernier cas, les femelles iront rejoindre d’autres groupes. Le mâle responsable du « nouveau » groupe tuera les petits de sa nouvelle femelle pour s’assurer de n’avoir que des porteurs de ses gènes. Les gorilles des montagnes sont herbivores. Ils ont besoin d’une végétation dense pour se nourrir (jusqu’à 25 kg/ jour/ individu). Ils mesurent entre 1,40 et 2 mètres. Les mâles pèsent entre 140 et 300 kg et les femelles entre 70 et 110 kg. (Source : Wikipedia)

Moins de 60 personnes par jour,  munies d’un permis, sont autorisées à aller voir les gorilles. Donc, si vous venez au Rwanda durant la haute saison touristique (juin à septembre), votre permis aura dû être réservé plusieurs mois à l’avance. Le reste de l’année, quelques semaines avant la date désirée suffiront. Vous pouvez acheter ce permis par l’entremise d’un voyagiste ou l’obtenir directement en allant à Rwanda Development Board /Tourism and Conservation (RDB/T&C) au bureau des Réservations à Kigali, ou au Parc des Volcans à Musanze (Ruhengeri).

Lire la suite

Rwanda, des projets sociaux intéressants qui ont besoin de votre soutien

Tous les jours, nous sommes sollicités pour donner de notre argent et/ou de notre temps à ceux qui sont dans le besoin. Selon notre vécu ou notre entourage, nous appuyons certains organismes (OBNL, ONG) ou fondations qui nous touchent. Certains d’entre eux ont plus de visibilité que d’autres et plus de moyens de se faire connaître. Qui ne sait pas que le mois d’octobre est ROSE (cancer du sein) et que le mois de novembre est moustachu (cancer de la prostate)? Malheureusement, peu de causes peuvent se targuer d’avoir un mois dédié à la sensibilisation et au soutien financier de leurs activités.

Au Rwanda, des organismes d’aide internationale sont présents, tels que UNICEF, CARE, World Vision, VSO, World Food Program des Nations Unies, World Relief et j’en passe. Chacun d’eux a développé des programmes pour appuyer et soutenir la population rwandaise dans le besoin. Mais parce qu’encore trop de bonnes initiatives sont méconnues, j’aimerais aujourd’hui vous présenter de petits organismes, qui, avec leur courage et leur savoir-faire, essayent eux aussi de venir en aide aux plus démunis. Lire la suite

Suggestions de séjours touristiques au Rwanda

Pourquoi visiter le Rwanda, quand plusieurs autres pays d’Afrique semblent offrir des circuits d’aventure beaucoup plus populaires? Le Rwanda est une destination touristique bien mal connue, car, encore aujourd’hui, beaucoup trop de gens n’ont pour seule référence, concernant ce pays, que le génocide qui eut lieu en 1994. Sans oublier ces événements tragiques, les Rwandais sont passés à autre chose. Alors, pourquoi pas vous? Sortez des sentiers battus et laissez-vous séduire par les nombreux atouts du pays des mille collines. Lire la suite

Célébration du Kwita Izina: 22 bébés gorilles sont baptisés

Aujourd’hui, dans le cadre des activités entourant la journée mondiale de l’environnement, est célébrée la 7e « Kwita Izina ceremony » (qui signifie en kinyarwanda : donner un nom). Cette fête est dédiée aux nouveau- nés gorilles afin de leur trouver un nom. Mais surtout, elle permet de consolider les résultats acquis, au cours des sept dernières années, au niveau de la protection et de la préservation des gorilles de montagne du Rwanda. Depuis le dernier recensement en 2003, la population des gorilles a augmenté de 26%.

Célébrée depuis 2005, la cérémonie a lieu à Kinigi, dans le district de Musanze, dans la Province du Nord, au pied du Parc national des Volcans. Le thème de cette année est “Community development for sustained conservation”. Elle clôture une semaine d’activités bien remplie. Les 11 et 12 juin avait lieu la 3e édition du « Kwita Izina cycling challenge ». Une conférence ayant pour thème « Forest Stewardship by Communities: Contributions, Benefits and Future Prospects » s’est tenue le 15 juin dernier. Finalement, un complexe à Kinigi a été ouvert le 16 juin, permettant à la communauté de participer à des projets générateurs de revenus et le festival « Igitaramo » a été célébré le 17 juin.

Parmi les 22 bébés qui seront baptisés aujourd’hui, se trouvent des jumeaux, de sexe masculin, nés en février dernier. Au cours des 40 dernières années, le Rwanda n’a connu que cinq naissances de gorilles jumeaux. Les derniers sont nés en 2004. Mais 2011 sera exceptionnelle puisque, le 27 mai dernier, une maman gorille de montagne a donné naissance à des jumeaux, un mâle et une femelle. Ceux-ci seront baptisés l’année prochaine.

Voici des photos des 22 bébés gorilles qui seront baptisés aujourd’hui! Ne sont-ils pas trop mignons ?

Pour voir des photos des cérémonies des années antérieures, suivez ce lien. Lire la suite